Le Donator

Une des plus belles épaves de la méditerranée

Beauté spectrale

Imposant, c’est ainsi que l’on pourrait qualifier le Prosper Schiaffino, autrefois Donator. Ce bâtiment de presque 80 m de long développait une puissance de 1800 cv, lui permettant de naviguer à plus de 14 nœuds. Le 10 novembre 1945, une mine dérivante fit sombrer l’embarcation.

La plongée sur l'épave du Donator

Un site époustouflant, une des plus belles épaves de la méditerranée. Le bâtiment se trouve à 40 m sous la mer. Malgré la profondeur, la visibilité est excellente. Les tôles sont bien conservées, avec des gorgones polychrome, donnant au navire cet aspect ancien et oublié. L’exploration se poursuit jusque dans les cales, ainsi que l’impressionnante salle des machines.

Le pont a conservé ses treuils, sa barre, et même une hélice de rechange, le tout dans son jus.

Nous vous recommandons de faire cette plongée tôt le matin, ou en fin d’après-midi, lorsqu’il y a moins de plongeurs. C’est dans cette pénombre inquiétante mais non moins magnifique que le Donator tire toute sa splendeur.
La profondeur
35 m mini – 51 m max
L’accessibilité
Niveau 3
Les conditions de plongée
Attention, il y a souvent un fort courant qui peut rendre dangereuse l’exploration. Notez que suivant les horaires, il peut y avoir beaucoup de plongeurs sur le site.
Barre du Donator Port-Cros © Nicolas BARRAQUE
Barre épave le Donator © Nicolas BARRAQUE

Histoire du Donator

Le Donator fut construit en 1931 en Norvège. En 1933, c’est la Compagnie Générale d’Armements Maritime qui le racheta et le rebaptisa Petite Terre. Il fut affecté au transport de bananes sur les mers séparant la Métropole des Antilles.

La Compagnie Algérienne de Navigation pour l’Afrique du Nord, la Compagnie Schiaffino, en fit l’acquisition en 1933. Comme à son habitude, elle baptisa le navire avec un nom de l’un des membres de la famille. C’est alors que le Donator devint le Prosper Schiaffino.

Alors que la guerre éclatait, le navire fut réquisitionné afin de transporter troupes, matériel et ravitaillement depuis la Corse. Cette compagnie perdit tous ses bâtiments pendant la seconde guerre mondiale. Le Donator fut le seul survivant.

En 1945, le cargo revenant d’Algérie avec à son bord une cargaison de vin fut heurté par une mine dans une gigantesque explosion. La proue étant détruite, l’eau envahit le navire. Dans l’impossibilité de larguer les chaloupes, les 29 marins se jetèrent à l’eau. Heureusement un avion de la Royale Air Force à proximité put prévenir les secours, qui sauvèrent 27 hommes. 2 membres de l’équipage furent portés disparus. Ce naufrage signait la fin de la Compagnie Schiaffino.
Le Donator Port-Cros © Nicolas BARRAQUE
épave du Donator © Nicolas BARRAQUE
Image

Sun plongée - île de Port-Cros

Contacter Joëlle
Tél.: 06 80 32 14 16

Hébergement

La Maison du Port
Informations / Réservations
Joëlle : +33 6 80 32 14 16

Le restaurant

fait maisonNos plats sont « faits maison », élaborés sur place à partir de produits bruts
© 2023 - LE STUDIO FLASH