Le Rubis

Une plongée incontournable en Méditerranée

Une gemme subaquatique

60 m de long, une beauté fantomatique. Cet ancien mouilleur de mines pouvait déplacer 762tx en surface et 900 en plongée. Propulsé par 2 moteurs diesel, il pouvait atteindre les 12 nœuds. Un puissant colosse endormi dans les profondeurs de la méditerranée.

La plongée sur l'épave du Rubis

On descend, on descend et... C’est là qu’il se dessine. Une silhouette inquiétante, une teinte brune contrastant avec le sable blanc, sur lequel il repose entier, bien conservé, mais toutefois dépouillé de tous ses instruments de navigation.

Seuls vestiges de ce qu’il embarquait autrefois, on peut encore voir des bouteilles d’air, vannes et tubulures sous son plancher, disparu ça et là.

Le panneau de descente ainsi que le sas sont encore ouverts, contrairement à l’ouverture à l’arrière, inaccessible aujourd’hui. La conservation de l’épave, sa magnificence et son charme ténébreux en font une plongée toute en émotions et en sensations. Inoubliable.
La profondeur
40 m
L’accessibilité
Niveau 3
Les conditions de plongée
Attention, ce site présente des risques de courant pouvant être forts.
épave le Rubis Sun Plongée
Epave le Rubis

Son histoire

C’est sous les 7ème et 5ème divisions de sous-marins de Toulon que le Rubis a débuté sa longue carrière, puis, en 1937, à l’escadrille des sous-marins de Cherbourg.

Lors de la campagne de Norvège en 1940, le Rubis toucha pas moins de 7 navires avec ses mines. Après l’armistice en 1940, il fut basé en Écosse, pour rejoindre ensuite les Forces navales françaises libres avec son équipage.

En 1941, alors qu’il mouillait des mines aux environs de la Norvège, le sous-marin torpilla le Hogland, un navire finlandais. La déflagration de l’impact touchant le rubis le força à regagner l’Écosse, sous la protection de la Royal Air Force.

Dans les années 40, le Rubis continua à officier dans le golfe de Gascogne, puis en Norvège, coulant notamment des dragueurs de mines allemands, un chalutier armé ainsi qu’un remorqueur français, des navires anti-sous-marins et navires de commerce.

Durant la seconde Guerre mondiale, le Rubis aura mouillé 683 mines, coulant 22 navires dont 14 allemands, parmi lesquels 12 navires de guerre. Fort de cette longévité remplie de succès, le Rubis eut le plus long palmarès des Forces navales françaises libres suite à quoi il fut nommé Compagnon de la Libération.
Le Donator Port-Cros
épave le Rubis
Image

Sun plongée - île de Port-Cros

Contacter Joëlle
Tél.: 06 80 32 14 16

Hébergement

La Maison du Port
Informations / Réservations
Joëlle : +33 6 80 32 14 16

Le restaurant

fait maisonNos plats sont « faits maison », élaborés sur place à partir de produits bruts
© 2023 - LE STUDIO FLASH